Les avantages du contrat de prévoyance individuel

Arrêt maladie, invalidité ou encore perte d’autonomie…Tous les travailleurs, salariés ou les travailleurs non-salariés, peuvent y être un jour confrontés. Le rôle d’un contrat de prévoyance est d’apporter une protection sociale complémentaire et de permettre au travailleur d’être protégé financièrement face à ces aléas. Mais votre niveau de vie est-il réellement maintenu en cas d’arrêt de travail prolongé ? Vos proches sont-ils vraiment protégés en cas de dépendance, d’invalidité ou de décès ?

Le contrat de prévoyance individuel pour les travailleurs non salariés

Les différents régimes de prévoyance : Individuelle ou collective ?

Pour les salariés :

En France, toutes les entreprises ont l’obligation de cotiser à la Sécurité Sociale pour protéger leurs salariés. L’Assurance maladie prend, en effet, en charge un premier niveau de couverture des risques liés à la personne. Cependant, cette couverture de base est souvent insuffisante et peut être complétée par une assurance prévoyance, qui, le cas échéant viendra en complément de la couverture de base.

Ces assurances prévoyance peuvent se révéler être avantageuses car en cas d’arrêt maladie par exemple ou encore d’invalidité partielle, les régimes de base versent à l’adhérent des indemnités journalières suivant une grille qui leur est propre, mais qui, quel que soit le régime, ne compensent jamais à 100% le salaire du travailleur.

Pour compléter ces indemnités, certaines entreprises souscrivent pour leurs salariés un contrat de prévoyance collectif, il s’agit de la Délégation unilatérale de l’employeur. Cependant, ce contrat étant identique pour tous les salariés, il ne répond généralement pas à l’ensemble des besoins de chaque salarié. C’est pourquoi, ces derniers pourront le cas échéant, souscrire un contrat de prévoyance individuel afin d’avoir une couverture sociale complémentaire sur-mesure.

Pour les Travailleurs non-salariés :

Pour les TNS (Travailleurs non-Salariés), le régime de base va dépendre de leur profession et de la caisse à laquelle ils cotisent (Régime Social des Indépendants, Mutuelle Sociale Agricole…).

Contrairement aux salariés, les TNS n’ont pas accès aux contrats de prévoyance collectifs d’entreprise et doivent donc, pour conserver leur niveau de vie, souscrire un contrat de prévoyance individuel.

L’intérêt de la prévoyance individuelle

Le principal intérêt d’une solution de prévoyance individuelle est de permettre d’assurer aux travailleurs ainsi qu’à leurs proches de percevoir une aide financière (indemnités, rente ou capital) en cas d’accidents de la vie.

De plus, la souscription d’une prévoyance individuelle octroie une certaine liberté dans le choix du niveau de couverture souhaité. En effet, le souscripteur pourra fixer le montant des cotisations, donc de sa rente ou de son capital à recouvrer en cas de dépendance. Le taux de cotisation combine plusieurs éléments (âge, sexe, activité professionnelle) et garanties (décès, invalidité, maternité…). Il faut donc porter une attention toute particulière aux conditions d’âge, le tarif et le montant des cotisations, le délai de carence et de franchise, les clauses d’exclusion et les conditions de résiliation du contrat.

Enfin, sachez que tous les contrats de prévoyance sont cumulables, à condition que le remboursement ne dépasse pas les dépenses réelles de l’assuré.

Bien choisir son contrat de prévoyance individuel est donc indispensable pour maintenir son niveau de revenu durant son inactivité. Pour le choisir il convient d’abord de faire un point précis sur les garanties offertes par votre régime de base, et éventuellement votre contrat de prévoyance collectif.

Un conseiller ARCA Patrimoine peut vous aider à cibler le contrat de prévoyance individuel correspondant le mieux à vos besoins. N’hésitez-pas à nous contacter.

Publié par

Arca Patrimoine

Arca Patrimoine est le 2ème courtier vie-épargne français. Retrouvez chaque semaine sur le blog officiel d'Arca Patrimoine, l'essentiel de l'information sur l'assurance-vie, l'épargne placements et l'épargne retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *