Quelle stratégie financière pour préparer ma retraite ?

La retraite est encore trop souvent synonyme de baisse de revenus, et par conséquent de baisse de niveau de vie. Cette situation n’est pourtant pas une fatalité. En mettant en place une stratégie financière efficace, vous pouvez préparer votre retraite en toute sérénité.

Quelle stratégie financière pour préparer ma retraite ?

Anticiper sa retraite pour mieux la préparer

Avant de choisir un placement, il vous faut déterminer quels seront vos besoins.

Une fois à la retraite, vous aurez certainement terminé de rembourser l’emprunt de votre résidence principale et vos enfants ne seront plus à votre charge. Mais vos frais de santé risquent d’augmenter.  Vous devez également envisager une perte éventuelle d’autonomie, ou bien un décès, et souhaitez de fait protéger votre conjoint survivant. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez établir une liste de vos besoins, en séparant ceux qui sont essentiels (factures et taxes courantes, alimentation, voiture…), de ceux qui relèvent des loisirs. Cela vous permettra d’établir un budget prévisionnel et donc de savoir de quels revenus vous aurez besoin au moment de la retraite.

Épargner pour compléter sa pension de retraite

Allongement de la durée de vie, chômage… Depuis plusieurs années, le système des pensions de retraite est mis à mal. Le système de retraite complémentaire, qui vient déjà pallier l’insuffisance des montants des pensions de base, ne suffit souvent plus à compenser la perte de revenus liée à la retraite.

Quel que soit votre statut aujourd’hui, il est vivement conseillé d’épargner pour vous assurer des revenus suffisants à l’âge de la retraite. Certaines entreprises proposent à leurs salariés des plans d’épargne (PEE, PERCO) qui permettent, grâce à des cotisations versées régulièrement et dans des conditions fiscales avantageuses, de disposer d’un capital (ou d’une rente viagère) au moment de la retraite. Les Travailleurs Non-Salariés (chefs d’entreprises, commerçants, artisans, professions libérales, agriculteurs…) peuvent quant à eux souscrire un Contrat Madelin afin de profiter des mêmes avantages tout en protégeant leur activité. Enfin, il existe également de nombreux placements ouverts à tous comme le PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) ou les contrats d’assurance-vie.

Comment choisir le meilleur placement financier pour sa retraite ?

Certains de ses produits financiers vont avoir des objectifs à moyen terme, d’autres à long terme. Pour souscrire à un (ou plusieurs) produit(s) plutôt qu’un autre, il va falloir prendre en compte :

  • Votre âge au moment de la souscription. Si vous êtes proche de l’âge de la retraite, un placement à long terme est-il vraiment le meilleur choix ?
  • Estimer vos besoins à l’avenir
  • Faire le point sur vos placements actuels (si vous en avez) et leurs rendements. Sont-ils toujours intéressants ?
  • Evaluer le montant de votre pension de retraite (régime de base et complémentaire) afin de savoir de combien vous devrez la compléter. Vous pouvez par exemple vous rendre sur le site www.service-public.fr qui vous permet d’estimer le montant de votre pension.

Chaque travailleur est un cas particulier et il n’est pas toujours facile de savoir quel placement financier est le plus adapté à ses besoins au moment de la retraite. ARCA PATRIMOINE peut vous aider à faire le point sur votre situation et vos besoins. N’hésitez-pas à nous contacter.

Publié par

Arca Patrimoine

Arca Patrimoine est le 2ème courtier vie-épargne français. Retrouvez chaque semaine sur le blog officiel d'Arca Patrimoine, l'essentiel de l'information sur l'assurance-vie, l'épargne placements et l'épargne retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *