Les conséquences du report du prélèvement à la source pour votre épargne retraite

Le 6 juin dernier, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le report du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu au 1er janvier 2019, initialement prévu au 1er janvier 2018. Cette décision est intervenue afin de tester, auprès d’entreprises volontaires, la charge réelle de cette mise en place. Pour les contribuables, l’« année blanche » est donc reportée d’un an. Si les entreprises s’inquiétaient de la mise en place pratique de cette mesure, les salariés, quant à eux, redoutaient une intrusion dans leur vie privée de la part de leur employeur. Ils peuvent donc être rassurés par ce report. Mais qu’en est-il alors des épargnants et notamment de ceux qui possèdent un produit d’épargne individuel ?

Les conséquences du report du prélèvement à la source pour votre épargne retraite

Continuer la lecture de Les conséquences du report du prélèvement à la source pour votre épargne retraite

Des astuces pour booster sa retraite

La retraite est bien souvent synonyme de baisse du pouvoir d’achat. Baisse des pensions, augmentation des dépenses de santé ou des loisirs…Autant de raisons qui doivent vous inciter à anticiper votre retraite, voire à l’améliorer grâce à différentes astuces.

seniors-investir-placement

Continuer la lecture de Des astuces pour booster sa retraite

Les avantages de l’assurance vie pour les dirigeants d’entreprises

Si les avantages fiscaux de l’assurance vie sont bien souvent ce qui fait pencher la balance lors du choix de nombreux Français pour un produit d’épargne, les chefs d’entreprises y voient d’autres bénéfices. Continuer la lecture de Les avantages de l’assurance vie pour les dirigeants d’entreprises

Tout savoir sur la loi Madelin

Votée le 11 février 1994, la loi Madelin vise à faire profiter les travailleurs non salariés d’un certain nombre d’avantages fiscaux. Quels sont les travailleurs concernés ? Comment cela se passe-t-il ? Quels sont les avantages de la loi Madelin ? Voici quelques explications.

Continuer la lecture de Tout savoir sur la loi Madelin

Les Français épargnent davantage

Au 1er et 2ème trimestre 2015, les Français ont épargné davantage (étude de la Banque de France du 30/07/2015). Baisse des taux d’intérêts, climat économique morose, angoisse face à la retraite…les raisons qui motivent 15,3% d’entre eux à économiser sont nombreuses. Mais ils ne choisissent pas n’importe quel placement et se tournent plus volontiers vers des épargnes rémunératrices telles que les assurances vie. Continuer la lecture de Les Français épargnent davantage

Encours des cinq principaux marchés de l’épargne

Arca Patrimoine vous fait découvrir les encours des cinq principaux marchés de l’épargne. Sans surprise, à elle seule, l’assurance vie représente plus de la moitié des encours et la quasi-totalité des encours des quatre autres dispositifs d’épargne réunis. Continuer la lecture de Encours des cinq principaux marchés de l’épargne

Prévoir sa retraite dès maintenant

S’il est un sujet préoccupant depuis des années, c’est l’augmentation du nombre de séniors. Plus ils sont nombreux, plus vite les caisses de retraite se vident avec l’éternelle question : comment s’assurer une retraite convenable ? Quand on rajoute à l’équation une espérance de vie plus longue et les étudiants qui prolongent aussi la durée de leur cursus, le problème s’aggrave encore. Continuer la lecture de Prévoir sa retraite dès maintenant

Pourquoi le contrat Madelin est LA solution retraite des indépendants

Arca Patrimoine TNS

Les travailleurs indépendants partent généralement à la retraite avec moins de 50% de leur dernier revenu, parfois 75% ! C’est pourquoi, pour maintenir leur niveau de vie, la moitié d’entre eux choisit le contrat d’épargne-retraite Madelin, spécialement adapté à leurs conditions de travail.

Les travailleurs indépendants (artisans, professions libérales, commerçants, etc.) sont confrontés toute leur carrière à la menace de la retraite. S’ils reçoivent une retraite de base obligatoire, versée par le Régime Social des Indépendants (RSI) -ou la Caisse Nationale d’Assurance-Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL)- et une prestation de leur régime complémentaire obligatoire (en fonction de leur activité), le total est souvent très insuffisant. En effet, avant impôt, la pension mensuelle d’un TNS s’élève ainsi en moyenne à seulement 525 euros !

C’est pourquoi, pour leur permettre d’aborder plus sereinement la sortie de la vie active, la loi a prévu dès 1994 un dispositif de retraite complémentaire spécialement conçu pour eux, grâce à des contrats collectifs dits « Madelin ». Leurs principaux avantages pour les indépendants sont au nombre de trois :

  1. Premièrement, les cotisations effectuées sur un contrat Madelin sont fiscalement déductibles de leurs revenus professionnels imposables (RPI). Les sommes économisées pour la retraite sont donc des impôts en moins ! Cette déduction est plafonnée à 10% de la fraction du RPI, retenue dans la limite de 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale* (PASS) + 15% de la fraction du RPI comprise entre 1 et 8 PASS. Cet avantage fiscal est particulièrement intéressant pour les personnes les plus imposées (30% et plus).

  2. Ensuite, pendant la phase de constitution, c’est-à-dire avant la retraite, la valeur d’un contrat Madelin n’entre pas dans l’assiette de calcul de l’ISF**. Cette exonération ne vaut cependant que pour les primes versées avant les 70 ans de l’assuré, quel que soit l’âge de votre départ à la retraite.

  3. Enfin, en marge de cette préparation à la retraite, les travailleurs indépendants font face à d’autres défis. Ainsi, ils ne profitent pas de la même protection en cas d’arrêt de travail ou de maladie. C’est pourquoi certains contrats Madelin prévoient des garanties particulières. C’est le cas par exemple du Violetto Retraite Madelin proposé par Arca Patrimoine en partenariat avec la compagnie Swiss Life, qui propose ainsi une double protection : la prise en charge de vos cotisations en cas d’arrêt de travail consécutif à une maladie ou un accident, et la compensation d’une éventuelle moins-value si vous veniez à décéder avant votre départ à la retraite, et ce jusqu’à 75 000 euros.

Le contrat Madelin est donc bien LA solution d’épargneretraite pour les TNS. Attention cependant, il n’est conçu qu’à cet effet, et à cet effet seulement ! Il faut garder en tête que les sommes investies sont -sauf cas exceptionnels- indisponibles durant la phase d’épargne et la sortie ne peut se faire qu’en rente.

Pour en savoir plus sur les contrats Madelin, contactez un conseiller Arca Patrimoine. Il vous aidera à vous faire un avis en fonction de votre situation et de votre capacité d’épargne.

twitter Arca Patrimoine


(* le PASS est fixé à 38 040 euros pour 2015)
(** sauf pour les sommes versées pour le rachat suite à une cessation d’activité résultant d’un jugement de liquidation judiciaire)